Comment trouver la plateforme e-commerce qui correspond à vos besoins

trouver la meilleure plateforme d'e-commerce
Je suis prêt·e à commencer à développer, ou possède déjà ma propre boutique e-commerce.
Essayez BigCommerce
J'ai des questions et j'aimerais recevoir des conseils d'un expert en e-commerce.
Contactez notre équipe commerciale

Lorsque vous démarrez un business sur internet, l’une des plus grandes décisions que vous avez à prendre est de choisir une plateforme e-commerce qui vous permettra de vous développer sur le long terme.

Bien sûr, cette décision a de larges implications :

  • Aider les clients engagés avec votre marque à réduire les frictions pour obtenir le produit dont ils ont besoin.
  • Garantir à vos employés les moyens nécessaires pour l’implémentation de stratégies de campagne.
  • Protéger vos résultats en matière de croissance des ventes et de coût de maintenance et d’installation.

Allons dans le détail et voyons ce que vous devez prendre en compte lorsque vous sélectionnez une plateforme e-commerce ainsi que quelques options courantes.

Qu’est-ce qu’une plateforme e-commerce ?

Une plateforme e-commerce est une application logicielle qui permet aux business en ligne de gérer leur site internet,  le marketing, les ventes et les opérations.

Les plateformes comme BigCommerce offrent des fonctionnalités e-commerce performantes et intègrent également les outils commerciaux standards. Cela permet aux entreprises de se focaliser sur leurs opérations et de gérer leurs affaires comme bon leur semble.

Pourquoi utiliser une plateforme e-commerce ?

Que vous cherchiez à développer un magasin physique, à trouver une solution au niveau de l’entreprise ou à créer une entreprise de zéro, le logiciel e-commerce aura un fort impact sur la rentabilité et la stabilité de votre business.

Si vous ne voulez pas utiliser une plateforme e-commerce, la seule alternative est de :

  • Développer votre propre plateforme, ce qui n’est envisageable que dans le cas d’entreprises multimillionnaires (ou multimilliardaires).
  • Utiliser un plugin, ce qui n’est pas idéal si vous cherchez à créer et développer une entreprise, si petite soit-elle.

Quelles sont les différentes solutions e-commerce ?

Il y a trois différents types de plateformes e-commerce :

  • Open source.
  • SaaS (software-as-a-service)
  • Headless commerce

Les plateformes e-commerce open source

Type d’hébergement : sur le cloud ou sur site, bien que tous les correctifs et mises à jour de la plateforme nécessitent une implémentation manuelle à tous les niveaux.

Les plateformes e-commerce open source sont des solutions qui vous autorisent à modifier librement le code .

Ce type de plateforme e-commerce est très utilisé dans les entreprises qui possèdent des ressources importantes en développement informatique et qui souhaitent contrôler l’environnement e-commerce.

L’utilisation d’une plateforme e-commerce open source signifie que vous (la marque) êtes responsable de :

  • La conformité PCI.
  • L’hébergement (cela dépend si votre solution open source est hébergée sur le cloud ou localement)
  • Les solutions commerciales sur le cloud sont différentes des solutions locales uniquement dans le sens où leur hébergement est géré par votre fournisseur hors site.
  • Un environnement cloud ne signifie pas que vous bénéficiez d’une largeur de bande illimitée comme c’est le cas avec les solutions SaaS. Renseignez-vous sur les allocations de bande passante, surtout si vous envisagez utiliser des solutions comme Magento ou Volusion.
  • Les correctifs manuels et mises à jour fournis par le fournisseur de la plateforme.
  • Les problèmes de sécurité.
  • L’AQ pour toutes les applications additionnelles, qui comprend souvent l’intégration de :
  • ESP.
  • CRM.
  • CMS.
  • ERP.
  • Google Analytics et outils BI.
  • La création de nouveaux outils pour le site, y compris souvent :
  • Les coupons de promotion et de réduction.
  • Les outils de commerce et de marketing (i.e. fonctionnalités SEO, email marketing).
  • Outil de conception par glisser-déposer.

Pour beaucoup de marques, les plateformes e-commerce open source sont lourdes, onéreuses à maintenir et réclament un niveau de connaissances techniques trop important. 

C’est pourquoi de plus en plus d’acteurs optent pour les deux autres types de plateformes e-commerce :

  • SaaS.
  • Commerce headless

En fait, les plateformes e-commerce open source hébergées sur le cloud (i.e. pas localement) ne représentent que 46 % des grandes marques de commerce électronique.

Pourquoi ?

La raison est qu’en moyenne, le coût annuel d’hébergement pour les plateformes e-commerce open source est 6 fois plus élevé qu’avec les solutions SaaS ou Headless commerce.

Les modèles SaaS et headless commerce peuvent aider les marques à s’ouvrir au marché plus rapidement.

Et nous vivons dans un environnement très compétitif où un ralentissement des optimisations innovantes de l’UX, des produits ou du backend peut donner une longueur d’avance à vos concurrents.

Les plateformes e-commerce SaaS

Hébergement : cloud.

Les solutions e-commerce SaaS simplifient la gestion des boutiques en ligne. Au lieu de créer et de développer une solution sur-mesure ou open source (qui est souvent personnalisable au point de devenir sur-mesure), cette solution vous permet de « louer » la plateforme.

En tenant compte des coûts de développement, il s'agit d'une option beaucoup moins chère que les solutions open source.

Les mises à jour du produit, la sécurité, l’hébergement, la conformité PCI et tous les autres aspects découlant de la gestion de votre propre logiciel sont gérés par le fournisseur SaaS.

Les équipes responsables du marketing et de la croissance dans les entreprises e-commerce sont souvent les plus fervents supporters des solutions e-commerce SaaS. Avec une solution SaaS, vous serez capable d’accéder au marché rapidement et à moindre coût.

Les départements de développement et d’informatique sont souvent préoccupés par le manque de flexibilité et de personnalisation en raison des portions de code non accessibles dans une solution SaaS. Mais les API, ainsi que les environnements de codage et de simulation non exclusifs pour les développements UX, permettent d’atténuer ce problème.

Les plateformes qui remplissent les critères ci-dessus sont souvent appelées « Open SaaS ».

Les plateformes headless commerce

Hébergement : cloud

Headless commerce est une version de e-commerce SaaS dans laquelle le panier est séparé du CMS.

Pour ces utilisations, les marques souvent utilisent une DXP (Design eXperience Platform) telles que Adobe Experience Manager et Bloomreach ou un CMS (Content Management System) du type Wordpress ou Drupal. Ensuite elles connectent une solution découplée de panier e-commerce.

Les technologies SaaS sont souvent utilisées en lieu et place des paniers découplés du fait de leur faible coût de propriété et de leur grande flexibilité API.

Historiquement, les départements informatiques et développements des grandes marques contrôlaient le business avec l’hébergement sur site et les plateformes open source ou exclusives.

Cependant, en raison du coût élevé des piles technologies monolithiques et du besoin de rapidité et d'innovation d'un point de vue marketing, l'hébergement SaaS et cloud a perturbé le modèle.

Le headless commerce atténue ce problème en permettant une mise sur le marché plus rapide avec un coût total de propriété nettement inférieur.

Avec l’utilisation d’API, de plugins et parfois de technologie de découplage, les marques peuvent conserver leur source unique de systèmes monolithiques pour les opérations.

Un fournisseur de headless commerce fournit d’autres solutions de découplage comme :

  • Content Management System (CMS) pour la création de pages et de blogs.
  • Enterprise Resource Planning (ERP) comme la collecte de données.
  • Fournisseur de services de messagerie (ESP).
  • Product Information Management (PIM) pour vendre au travers de canaux différents.
  • Order Management System (OMS) qui inclut le management de l’inventaire.
  • Point of Sale (POS) pour couvrir les processeurs de paiement
  • Les marketplaces du type Amazon et eBay.

Du point de vue de leur présentation, les API SaaS permettent une pile technologique SaaS moderne, y compris des plateformes e-commerce SaaS ainsi que tout ce qui est lié aux ESP et même aux ERP plus légers comme Brightpearl.

Le plus simple est de comparer cela aux meubles IKEA.

Chaque pièce du produit représente un microservice. Mises bout à bout, elles forment le produit final.

Pour beaucoup de marques e-commerce, le headless commerce est le premier pas vers l’architecture microservice.

La marque de meubles Burrow utilise une interface front-end personnalisée conçue pour relier le contenu et le commerce. En utilisant une configuration headless, ils ont pu créer le type d'expérience d'achat qu'ils souhaitent pour leurs clients.

Kabeer Chopra, co-fondateur et CPO (Chief Product Officer) de Burrow explique :

« Avec nos fonctions opérationnelles, le fait d’être headless nous permet aussi d’être créatif ; nous utilisation un CMS headless pour moderniser notre plateforme et créer une expérience numérique de qualité à travers différents canaux. »

Revenons à notre exemple d’IKEA et considérons la table de nuit IKEA.

Si vous remplacez la partie supérieure de la table de nuit par leur nouveau plateau compatible avec le chargement sans-fil, vous faites du commerce headless d’une certaine manière :

Vous utilisez une pièce frontale différente qui fait évoluer la version originale du produit sans changer sa base et son utilité (i.e. tiroir = panier/caisse).

Quels sont les avantages de l’auto-hébergement par rapport au cloud ?

Les sites e-commerce peuvent être hébergés des deux façons suivantes :

  • Auto-hébergement.
  • dans le cloud.

Aucune de ces deux options n'est une plateforme en soi.

Il s’agit simplement de la façon dont le site lui-même est hébergé, soit avec des machines sur site (littéralement dans une pièce que votre équipe informatique ou de développement peut contrôler et gérer), soit hors site et gérées dans un entrepôt (pensez à Amazon Web Services, par exemple).

Les plateformes e-commerce auto-hébergées

Les plateformes e-commerce auto-hébergées nécessitent que les propriétaires de boutique e-commerce trouvent l’hébergement, gèrent les installations et le plus souvent implémentent les mises à jour logicielles manuellement.

La gestion d’un site e-commerce avec un logiciel e-commerce auto-hébergé nécessite que les développeurs  maintiennent et actualisent le site internet, ce qui prend du temps et de l’argent.

Magento open source est un exemple de solution e-commerce auto-hébergée. Elle est gratuite à télécharger mais nécessite un  hébergement. Vous pouvez choisir de l’héberger sur site ou de payer un hébergeur. Dans les faits, la plupart des plateformes e-commerce peuvent être déployées sur site ou via un hébergeur.

WooCommerce, un plugin Wordpress, est également une solution qui est souvent hébergée chez un hébergeur même si elle peut être hébergée sur site sur vos propres serveurs moyennant quelques connaissances techniques.

Cette dernière option permet un meilleur contrôle de votre plateforme de vente en ligne, une meilleure visibilité sur vos propres données et une plus grande compréhension de la sécurité des données.

Bien que cela ait du sens pour certaines entreprises extrêmement complexes, cette option conduit généralement à des dépenses plus élevées et à des revenus plus faibles.

Les plateformes e-commerce hébergées sur le cloud

Les plateformes e-commerce hébergées sur le cloud offrent à leur client un hébergement via des solutions hors site du type Amazon Web Services.

Cela signifie que la plateforme cloud gère la disponibilité de la marque. Les plateformes e-commerce sur cloud comme BigCommerce ont une disponibilité de 99,99 % par an.

Avec une solution de plateforme e-commerce hébergée sur le cloud, les frais sont moins élevés puisque vous n’avez pas à acheter des serveurs ni à gérer leur maintenance et mises à jour. De plus, vous pouvez bénéficier du support client de l’hébergeur si nécessaire.

Par contre, avec une solution hébergée sur le cloud, vous devez payer des frais de licence en plus des coûts d’hébergement. Vous avez aussi moins de contrôle sur les serveurs et vous ne pouvez donc pas les modifier suivant vos besoins. Vous restez aussi en charge de la sécurité.

Toutes les plateformes e-commerce hébergées sur le cloud ne s’occupent pas de l’installation automatique des correctifs, mises à jour ou améliorations. Seules les solutions SaaS et headless commerce font cela.

Quelles sont les caractéristiques importantes d’une plateforme e-commerce ?

Chaque boutique en ligne a des besoins uniques. Aussi, le choix de la bonne plateforme e-commerce dépend grandement de sa capacité à résoudre les difficultés du quotidien propres à chaque organisation.

Cependant, il y a quelques fondamentaux à connaître lorsqu’il s’agit de choisir un fournisseur.

[H3] Les caractéristiques e-commerce importantes sont :

  • L’environnement de l’hébergement comme le nom de domaine, la disponibilité annuelle et la largeur de bande.
  • Les volumes d’appel API illimités
  • Un constructeur de site avec des thèmes gratuits, conviviaux en langage non exclusif
  • Une marketplace d'applications riche ou un magasin d'applications rempli d'intégrations pré-construites avec les meilleurs fournisseurs de services.
  • Site optimisé pour les mobiles avec paiement et expérience complète (prêt à l'emploi) et entièrement personnalisable.
  • Gestion de la conformité PCI.
  • Des fonctionnalités d'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) et des URL entièrement personnalisables sur l'ensemble du site pour favoriser un meilleur classement sur Google, Yahoo !, Bing, etc.
  • Des fonctionnalités de base pour le e-commerce déjà intégrées, y compris les promotions et les remises, l'analyse, la gestion de catalogue, les éditeurs WYSIWYG, etc.

Les choses à savoir pour choisir votre plateforme e-commerce

Vous êtes attiré par des solutions à bas prix qui remplissent certains de vos critères ? Avant de vous engager, il est important que vous fassiez des recherches.

Bien sûr, il est toujours possible de changer d’hébergeur mais la migration d’un site peut être fastidieuse pour vous et vos clients. 

Considérez les aspects suivants :

1. Le budget

Vous trouverez des solutions pour créer et héberger votre site e-commerce entre 10 $ et 10 000 $. Si les hébergeurs e-commerce offrent des packages compétitifs, vous devez comprendre le périmètre des prestations pour ainsi décider si le prix est intéressant ou non.

Le fait de payer plus n’est pas toujours un garantie que vous bénéficierez d’une meilleure solution.

Cependant, en optant pour la solution la moins chère, vous aurez sûrement à regarder ailleurs pour trouver des compléments. En additionnant tous les frais des différents fournisseurs, il y a des chances pour que votre solution devienne alors très chère.

Avant de choisir un hébergeur e-commerce, définissez votre budget pour :

  • La conception web.
  • La programmation et les fonctionnalités.
  • La sécurité.
  • L’hébergement mensuel.
  • La maintenance.
  • La licence.
  • La création personnalisée d’applications.

Si vous choisissez un hébergement internet autonome, vous devrez rechercher les coûts de ces services auprès d'autres fournisseurs. Mais si vous regardez les hébergeurs qui proposent des solutions clés en main, vous constaterez souvent que vous pouvez sélectionner un forfait premium qui inclut toutes ces fonctionnalités et reste dans votre budget.

2. Le public visé

La publicité sur les réseaux sociaux est nécessaire si vous voulez attirer et engager un large public. Aussi, il est pertinent de considérer les caractéristiques marketing de la plateforme.

Facebook à lui seul regroupe plus de 2,7 milliards d’utilisateurs chaque mois. Cela représente un potentiel client énorme.

BigCommerce permet des intégrations prédéfinies avec Facebook et Instagram. Ainsi, vous pouvez toucher les utilisateurs directement dans leur fil d’actualité ou leur compte principal. Avec l’arrivée des épingles e-commerce (« buyable pins »), de la boutique Facebook et du shopping sur Instagram, vous pouvez même vendre directement aux utilisateurs sans qu'ils aient à quitter la plateforme de leur choix.

3. Le nombre de produits que vous avez

Vous avez un large assortiment de produits physiques ou vous déclinez peut-être votre gamme de produit de base en un grand nombre de variantes ?

Si vous possédez un large catalogue et que vous avez besoin de différentes pages produit ou si vous prévoyez de développer votre boutique, le choix d’une plateforme avec de faibles limites SKU va limiter les possibilités de votre business.

4. Prévoyez de la place pour une croissance

Il est important de choisir un hébergeur internet qui puisse vous accompagner dans votre croissance. Il est ainsi préférable de choisir le meilleur hébergeur dès le départ. Vous pouvez alors vous familiariser avec votre outil au fur et à mesure que vous grandissez.

Quel niveau de trafic attendez-vous sur votre site ? Si vous démarrez juste, vous n’aurez pas besoin d’un hébergeur avec de grandes capacités de trafic. Mais si vous travaillez à la croissance de votre business, celui-ci va se développer très rapidement.

Est-ce que votre hébergeur sera en capacité de suivre la demande en trafic dans le futur ?

Comment faire si vous lancez une campagne ou une promotion qui fait un carton ? Votre infrastructure d’hébergement a besoin d’être suffisamment flexible pour pouvoir gérer les augmentations de trafic sans faire planter votre site.

L’hébergement cloud est l’une des meilleures options pour les sites e-commerce parce qu’il peut s’adapter au trafic. Puisque l’hébergement se fait par le biais d’un réseau de serveurs en fonction de vos besoins, vous avez des capacités de croissance quasiment illimitées.

5. Le type de service client disponible

Vous travaillez tous les jours avec votre solution e-commerce.

Par moment, il est bon de savoir que vous pouvez vous adresser à une personne physique par téléphone, email ou chat pour être aidé en cas de problème.

Certaines plateformes externalisent leur service client ce qui rend difficile, voire impossible, d'appeler et d'obtenir de l'aide lorsque vous en avez le plus besoin.

Chez BigCommerce, nous pensons que chaque client mérite de bénéficier d’un service client personnalisé.

La comparaison des meilleures plateformes e-commerce

Toutes les plateformes e-commerce ont des avantages et des inconvénients. Il est important pour les entreprises d’évaluer les différentes plateformes en fonction de leurs besoins et utilisations spécifiques.

Vous trouverez ci-dessous les plateformes e-commerce les plus connues :

  • BigCommerce
  • Magento
  • Volusion
  • Salesforce Commerce Cloud
  • WooCommerce
  • Shift4Shop 
  • Shopify
  • Kibo
  • PrestaShop
  • Squarespace
  • Big Cartel
  • Wix
  • Ecwid
  • Episerver
  • OpenCart

BigCommerce

Avec un faible coût de propriété et des API très flexibles, BigCommerce est considéré comme un fournisseur de plateforme open SaaS et un fournisseur headless commerce en développement

La plateforme offre des solutions pour les petites entreprises et les start-up avec des fonctions pré-définies et un contrôle SEO. Les options d’intégration, comme notre plugin headless WordPress fait de la plateforme une pionnière des solutions de commerce headless.

Magento.

Magento est historiquement une solution open source sur site privilégiée par les marques qui ont déjà fortement investi dans des équipes informatiques ou de développement. Magento 2 (c’est-à-dire Magento Commerce Cloud ou Magento Enterprise Cloud Edition) a lancé une solution cloud open source ces dernières années.

Volusion.

Volusion est une plateforme de commerce électronique destinée principalement aux business débutants et aux amateurs.

Fin juillet 2020, Volusion a déposé son bilan en vertu du chapitre 11. Selon un article de blog sur le site Web de Volution, la société est toujours ouverte et fonctionne normalement.

Salesforce Commerce Cloud (Demandware).

Salesforce Cloud Commerce, anciennement Demandware, est un fournisseur de plateforme e-commerce SaaS, souvent utilisée par les détaillants de mode haut de gamme.

Il s’agit d’un modèle open SaaS comme Shopify et BigCommerce.

WooCommerce.

WooCommerce est une plafeforme e-commerce open source qui offre une solution panier en plus du contenu d’une marque sur Wordpress.

Il est couramment utilisé par les business débutants et amateurs, les blogueurs souhaitant se lancer dans le e-commerce et les marques qui possèdent des développeurs familiers avec l’environnement WordPress.

Shift4Shop

Shift4Shop est une autre plateforme e-commerce SaaS, plutôt considérée comme un acteur mineur.

Shift4Shop fournit un support multilingue et des solutions d’expédition avancées, sans API requis.

Shopify.

Shopify est un fournisseur public et reconnu de plateforme e-commerce SaaS. Il est apprécié des business débutants, des amateurs et des marques qui possèdent moins de 100 SKU. 

Shopify comporte aussi une solution pour entreprise appelée Shopify Plus. Pour plus d’information sur les avantages et les inconvénients de chaque plateforme, consultez la comparaison que Cart Consultants a faite entre Shopify Plus et BigCommerce.

Kibo.

Kibo est un fournisseur de plateforme omnicanale qui a racheté la plateforme e-commerce SaaS Mozu en 2016.

Mozu avait été conçu à partir de zéro et offrait, en théorie, les solutions les plus modernes de e-commerce Saas.

PrestaShop.

Prestashop est une plateforme de commerce freemium open source hébergée sur cloud.

La plateforme peut être utilisée en plus de 60 langues et est populaire en-dehors du monde anglophone où d’autres fournisseurs de plateformes dominent comme :

  • BigCommerce.
  • Demandware.
  • Shopify.
  • Magento.

Squarespace.

Squarespace est un fournisseur de plateforme web SaaS. Squarespace est surtout reconnu auprès de la communauté créative. Cette plateforme de e-commerce a été stimulée par le besoin de cette communauté créative d’avoir d'un panier léger (y compris la récupération de panier) pour vendre des articles.

Squarespace est principalement utilisé par la communauté créative avec de faibles volumes de SKU.

Big Cartel.

Big Cartel est une solution e-commerce conçue pour les petits vendeurs qui n’ont pas besoin de plateformes sophistiquées. Les utilisateurs classiques de Big Cartel sont les groupes, les créateurs de vêtements, les fabricants de bijoux, les artisans et autre artistes. La plateforme est très facile à utiliser mais possède seulement un nombre limité de fonctionnalités. Big Cartel n’est pas forcément la solution à vos besoin si vous possédez un large catalogue de produits.

Wix.

Similaire à Squarespace, Wix est réputé pour sa configuration internet simple et son interface conviviale de glisser-déposer, son prix compétitif, ses thèmes modernes gratuits et payants. Wix est le plus souvent utilisé par les entrepreneurs et autres petits business créatifs. La plateforme revendique être une solution à destination tant des débutants que des experts à la recherche d’une liberté créative pour la construction de leur site internet.

Ecwid.

Avec plus d’un million d’utilisateurs, Ecwid est devenu une solution très connue pour les propriétaires de petits business. Cette solution n’est pas une plateforme mais plutôt un widget conçu pour les utilisateurs qui souhaitent ajouter une boutique à leur site internet existant. Si vous avez moins de 10 produits dans votre catalogue, Ecwid est alors gratuit. Au-delà, les offres commencent à 15 $ par mois.

Episerver.

La plateforme Episerver se concentre sur le contenu et la personnalisation. Autre solution headless commerce, la plateforme s’efforce d’associer le marketing digital, le management de contenu et le commerce en ligne dans une seule et unique solution. Episerver est populaire auprès PME et des grandes entreprises. La plateforme est conçue pour s’associer avec d’autres solutions Episerver comme Episerver Find et Episerver Campaign.

OpenCart.

OpenCart est un programme open source de gestion de boutique en ligne. La plateforme permet aux vendeurs d’installer différents magasins et options de paiement, de gérer différentes options produit et attributs et d’ajouter des produits de façon illimitée. Cette option est populaire auprès des petites entreprises, des freelancers et des commerçants de taille moyenne.

FAQ sur les plateformes e-commerce

Quelle est la meilleure plateforme e-commerce pour une petite entreprise ?

BigCommerce, Shopify et WooCommerce sont les plateformes e-commerce les plus communément utilisées pour les petites entreprises.

En fonction de votre expérience et des besoins spécifiques de votre marque, chaque plateforme possède ses avantages et ses inconvénients.

Est-ce qu’une start-up devrait utiliser une plateforme e-commerce ou construire sa propre solution ?

La plupart des start-up e-commerce utilise une plateforme e-commerce, notamment une solution SaaS.

Les plateformes e-commerce SaaS permettent aux marques de louer la technologie à faible coût, ce qui facilite l’accès à la vente en ligne.

Les solutions personnalisées demandent beaucoup de ressources financières et peuvent générer des retards de mise sur le marché.

Existe-t-il des plateformes e-commerce gratuites ?

Non, il n’existe pas de plateformes e-commerce gratuites.

Le coût des sites internet e-commerce varie. La plupart des plateformes open source sont en principe gratuites dans le sens où vous n’avez pas à payer de frais de licence dans l’abonnement e-commerce, mais elles ont des coûts élevés en matière d’hébergement et de développement.

Les plateformes SaaS ont des frais mensuels.

Les coûts vont de 7 $ à plus de 50 000 $ par mois.

Afficher plus
Est-ce que je peux intégrer ma plateforme e-commerce avec un magasin Amazon ?

Vous pouvez pousser vos produits d'une plateforme de commerce électronique vers Amazon et vice versa. C'est ce qu'on appelle la vente multicanal où vous vendez à la fois sur votre propre site internet et sur une marketplace, en l’occurrence Amazon.

Quel langage informatique est utilisé sur les plateformes e-commerce ?

La plupart des plateformes e-commerce utilisent des langages informatiques de programmation classiques comme :

  • Ruby on Rails.
  • PHP.
  • JavaScript.
  • CSS.

De nombreuses entreprises SaaS utilisent une couche d'abstraction pour leur langage de programmation.

Shopify, par exemple, a utilisé son Liquid exclusif comme couche d'abstraction pour Ruby on Rails. BigCommerce utilise Handlebars.

Quelle plateforme e-commerce est la plus facile à utiliser ?

La plateforme e-commerce la plus simple dépend de l’expérience de votre équipe en matière de travail au sein de la plateforme et des besoins de votre entreprise. Bien que certaines plateformes disposent de nombreuses fonctionnalités prêtes à l'emploi qui facilitent les choses, vous aurez toujours besoin d’un temps d’apprentissage. Tout dépend de votre équipe, de l'expérience technique de l'équipe et de votre business plan.

Combien de temps faut-il pour lancer une boutique en ligne avec une plateforme e-commerce ?

Le temps nécessaire pour lancer une boutique en ligne avec une plateforme e-commerce dépend de plusieurs facteurs comme :

  • Le type de plateforme e-commerce choisie et sa facilité d’utilisation.
  • La taille de l’équipe pour lancer votre activité.
  • La quantité de produits et/ou de services que vous avez besoin de mettre dans la boutique.
  • Certains business lancent leur boutique en ligne en un jour ou une semaine, d’autres ont besoin de plus de temps.
Ai-je besoin d’une plateforme e-commerce pour vendre en ligne ?

Oui, vous avez besoin d’une plateforme e-commerce pour vendre des produits en ligne.

La seule alternative à une plateforme e-commerce est de :

  • Développer votre propre plateforme, ce qui n’est envisageable que dans le cas d’entreprises multimillionnaires (ou multimilliardaires).
  • Utiliser un plugin, ce qui n’est pas idéal si vous cherchez à créer et développer une entreprise, si petite soit-elle.

Avoir une vitrine en ligne bien conçue à l'aide d'une plateforme de commerce électronique vous aidera à étendre votre portée avec des outils de référencement SEO et à établir la confiance avec les clients via une expérience en ligne unique.

Quelle plateforme e-commerce Amazon utilise-t-il ?

Amazon utilise une solution maison du fait de sa taille incomparable. Amazon Web Services est une solution cloud e-commerce créée pour les business de toutes les tailles.

Voir moins

Plus d'articles

trouver la meilleure plateforme d'e-commerce
Article
Trouvez la meilleure plateforme d'e-commerce pour répondre à vos besoins
Lire l'article
Les plateformes d'e-commerce B2B
Article
Où trouver la meilleure plateforme d'e-commerce B2B
Lire l'article
Vignette de carte personnalisée, tableau de bord de produits e-commerce génériques
Article
Contenu + commerce : le commerce headless au service d'une stratégie de marketing de contenu complète
Lire l'article
les modèles d'entreprises d'e-commerce
Article
Les modèles d'e-commerce : entre tradition et innovation, ce qu'il faut retenir
Lire l'article
Les tendances en e-commerce B2B
Article
7 tendances d'e-commerce B2B à suivre à partir de 2020
Lire l'article
Vignette d'article sur l'e-commerce headless avec une personne et un catalogue de produits BigCommerce
Article
Le commerce headless pour prioriser les expériences personnalisées que les clients recherchent
Lire l'article
Vignette d'article représentant Page Builder avec transfert de catalogues
Article
Les bases d'un site d'e-commerce : développez votre entreprise grâce à votre boutique en ligne
Explorez les designs
Vignette d'article avec le paiement de ventes en gros, femme ouvrant des produits génériques de soins pour le visage
Article
Renseignez-vous sur l'e-commerce pour la vente en gros
Lire l'article
Vignette de carte personnalisée, vitrine et tableau de bord avec code de croissance BigCommerce
Article
Success stories du commerce headless : 4 marques relèvent des défis de taille grâce à une technologie innovante
Lire l'article