E-commerce en crypto monnaies: Pourquoi et comment accepter les crypto monnaies sur votre site de vente en ligne

https://images.ctfassets.net/wowgx05xsdrr/30ljHgBppYEZTueDTVvZP3/32a0cb90c77a20bf482435844acce2c1/article-header-ecommerce-cryptocurrency-generic.png

Choisissez la plateforme e-commerce adéquate

Je suis prêt·e à commencer à développer, ou possède déjà ma propre boutique e-commerce.
Essayer BigCommerce
J'ai des questions et j'aimerais recevoir des conseils d'un expert en e-commerce.

Les crypto-monnaies sont un sujet d'actualité, tant dans la sphère financière qu'en dehors. Quel que soit votre secteur d'activité, vous avez probablement entendu parler des crypto-monnaies, même si vous ne savez pas exactement de quoi il s'agit. 

Les cryptomonnaies, c'est quoi exactement ?

Les crypto-monnaies sont des systèmes de paiement numériques ou virtuels sécurisés par la cryptographie, ce qui les rend essentiellement impossibles à contrefaire. Il s'agit d'un écosystème peer-to-peer qui permet à n'importe qui, n'importe où, d'envoyer ou de recevoir de l'argent en utilisant des portefeuilles numériques ou des échanges tels que Coinbase. 

Comme les crypto-monnaies existent en dehors des institutions financières traditionnelles, elles peuvent contourner les banques pour vérifier les paiements, décentraliser les transactions et en confier la responsabilité à leurs utilisateurs. 

Au cours de la dernière décennie, la popularité des crypto-monnaies a explosé. En 2016, il y avait 5 millions d'utilisateurs de crypto-monnaies dont l'identité avait été vérifiée dans le monde. 

Ce chiffre est valable à partir de juin 2021 ? 221 millions

https://www-cdn.bigcommerce.com/assets/crypto-ecommerce-1.png

Les utilisateurs individuels ne sont pas les seuls concernés. De grands détaillants en ligne tels que Microsoft, Home Depot, Whole Foods et Tesla ont annoncé qu'ils acceptaient les crypto-monnaies dans leurs boutiques en ligne. 

Les organisations utilisant des plateformes de commerce électronique ne sont pas en reste. Selon Cryptoslate, la capitalisation boursière des crypto-monnaies, des pièces et des jetons liés au commerce électronique s'élève à 271 millions de dollars en janvier 2022. 

Si les crypto-monnaies sont souvent considérées comme la monnaie du futur, nous constatons qu'elles constituent également une monnaie viable pour le présent. 

Découvrez l’avenir du e-commerce

Téléchargez notre rapport pour une analyse approfondie des tendances d'achat des consommateurs - de la confidentialité des données et de la durabilité aux cryptomonnaies et aux achats sur le Métavers.

Accéder maintenant

D'où viennent les cryptomonnaies ?

La toute première cryptomonnaie a été le bitcoin, présenté par Satoshi Nakamoto — une identité inconnue qui serait un pseudonyme — dans un article de 2008 intitulé : « Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System ».

L'idée des crypto-monnaies est née du désir de disposer d'une forme de paiement décentralisée, en dehors des monnaies fiduciaires et des institutions financières contrôlées par l'État. 

À mesure que la popularité et la légitimité du bitcoin se développaient, d'autres sociétés ont commencé à créer leur version de la cryptomonnaie et, en février 2022, on comptait environ 17 500 cryptomonnaies uniques.

Comment fonctionnent les cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies existent sur un grand livre numérique public appelé blockchain, qui est un registre de toutes les transactions mis à jour et appartenant aux détenteurs de la monnaie.

La plupart des unités de cryptomonnaie — qu'il s'agisse de Bitcoin, d'Ethereum ou d'autres — sont créées par un processus appelé minage de cryptomonnaie. Les utilisateurs génèrent les monnaies, puis les stockent et les envoient en utilisant des portefeuilles de cryptomonnaies ou des processeurs de paiement comme BitPay.

La Blockchain.

Une blockchain est un système d'enregistrement des informations qu'il est difficile, voire impossible, de modifier, de pirater ou de frauder. Il s'agit essentiellement d'un grand livre numérique partagé et immuable des transactions distribué sur l'ensemble de son réseau. Chaque bloc de la chaîne contient des transactions, et chaque fois qu'une nouvelle transaction a lieu, un enregistrement de cette transaction est ajouté au grand livre de chaque participant.

La blockchain diffère d'une base de données classique par la manière dont elle stocke les informations — les blockchains stockent les données dans des blocs qui sont ensuite reliés entre eux par cryptographie.

Il existe deux catégories principales de blockchain : publique/sans autorisation et privée/avec autorisation. Avec les blockchains publiques comme Bitcoin ou Ethereum, tout le monde peut participer.

Mining ou Minting.

Le minage de crypto-monnaies est le processus de vérification des transactions et d'enregistrement de celles-ci sur des registres numériques (ou blockchain). Chaque fois que de nouveaux blocs sont extraits, la blockchain s'étend. Le minage des crypto-monnaies sert à la fois à créer de nouvelles pièces et à tenir un registre de toutes les transactions existantes. 

D'autre part, le minting de cryptomonnaies est le processus de validation des informations, de création d'un nouveau bloc et d'enregistrement de ces informations dans le programme de blockchain, créant ainsi ou produisant une valeur tangible.

Les avantages d’accepter les cryptomonnaies

Un marché plus large.

L'utilisation des crypto-monnaies comme méthode de paiement peut vous permettre d'accéder à un tout nouveau marché composé de consommateurs à l'aise avec la technologie et tournés vers l'avenir. Une communauté de ces personnes s'est déjà créée au sein du marché des crypto-monnaies, à l'échelle mondiale. 

La possibilité de payer par l'intermédiaire d'un portefeuille numérique, d'une transaction ou d'une plateforme de carte de crédit peut vous permettre d'utiliser et de visualiser des marchés plus larges — tout en suscitant l'intérêt des consommateurs du monde entier.

Des frais de transaction moins élevés.

Les sociétés de cartes de crédit et les applications de paiement comme Stripe ou Square facturent généralement des frais de transaction allant de 3 à 5 % sur chaque transaction. De nombreux sites de e-commerce ont intégré ces frais dans les prix de leurs boutiques en ligne.

Les transactions en cryptomonnaies offrent un changement de rythme, car elles ne comportent généralement pas de frais de transaction, et si elles en ont, ils ne dépassent pas 1 %.

Anonymat.

Les paiements en cryptomonnaies permettent des achats anonymes grâce à l'utilisation d'adresses de portefeuilles cryptées. Cet anonymat permet aux consommateurs d'acheter des articles sans divulguer leurs informations personnelles.

Réduire les fraudes et les rétrofacturations.

La technologie blockchain qui alimente les crypto-monnaies a été conçue pour réduire les activités frauduleuses. 

Avec les transactions en cryptomonnaies, l'argent est directement transféré d'une main à l'autre. Il est impossible de l'annuler, de le rembourser ou de le falsifier, ce qui réduit considérablement les risques de rétrofacturation ou de retour frauduleux.

Sécurité accrue.

Il est extrêmement difficile d'annuler une transaction sans le consentement des deux parties. 

Les détaillants et les clients bénéficient ainsi d'une plus grande sécurité en matière de fraude au e-commerce. En effet, en l'absence d'un intermédiaire tel qu'une banque, le risque que des fonds soient retirés de votre compte sans votre autorisation explicite est faible, voire nul.

Les inconvénients d’accepter les cryptomonnaies

Peut être volatile.

Les crypto-monnaies sont notoirement volatiles. La volatilité des prix est directement liée à un problème de valeur inhérente - elle n'est pas garantie par une monnaie fiduciaire officielle comme le dollar américain (USD). 

Pour cette raison, les cryptomonnaies sont souvent assimilées aux jeux d'argent. Les prix peuvent s'envoler et chuter en l'espace d'une semaine, faisant fuir les investisseurs potentiels.

Questions liées à la durabilité.

Le développement durable est une question importante pour les crypto-monnaies, en particulier à une époque où le changement climatique est un sujet brûlant. Le minage de crypto-monnaies est connu pour la quantité importante d'énergie nécessaire pour extraire les crypto-monnaies. 

Selon CNBC, la consommation d'énergie est si importante que le minage de Bitcoin consomme chaque année plus d'électricité que de nombreux pays, dont les Pays-Bas. Et il ne s'agit que d'une crypto-monnaie parmi des milliers d'autres. 

À mesure que les taxes sur le carbone et l'énergie se généralisent, il ne serait pas surprenant de voir de nouvelles réglementations s'appliquer à l'extraction de cryptomonnaies — des pays comme la Chine ayant déjà interdit cette pratique.

Moins de protection pour les consommateurs.

Avec les méthodes transactionnelles plus traditionnelles comme les cartes de crédit, il existe des protections intégrées pour le client en cas de frais frauduleux. 

Ces protections n'existent pas pour les cryptomonnaies, ce qui signifie que le consommateur n'a généralement aucune chance en cas de fraude. L'anonymat étant le maître mot dans le monde des cryptomonnaies, toute personne participant à des transactions en cryptomonnaies doit être consciente du fait qu'elle est souvent seule.

Les cryptomonnaies à connaître

Les cryptomonnaies sont un mouvement qui ne cessera de gagner en pertinence et en valeur. Comme de plus en plus de monnaies sont lancées chaque semaine, il est important pour les consommateurs et les entreprises de e-commerce d'être au courant des meilleures d'entre elles et de savoir comment elles en sont arrivées là.

Bitcoin (BTC).

Le bitcoin est la cryptomonnaie originale qui a lancé tout le mouvement et reste la plus couramment échangée.

Créé en 2009, le bitcoin a existé en tant que forme de monnaie mineure et pratiquement inconnue jusqu'en 2013 environ, lorsqu'il a commencé à être considéré comme une forme viable de traitement des paiements. Le bitcoin a connu une forte progression ces dernières années, ce qui a renforcé sa légitimité et servi d'exemple à d'autres formes de cryptomonnaies.

Ethereum (ETH).

Ethereum a été développé en 2015 en tant que plateforme de blockchain avec sa propre crypto-monnaie et est actuellement la deuxième crypto-monnaie la plus populaire. 

Contrairement au bitcoin, la présence d'Ethereum à la fois comme plateforme et comme monnaie lui permet de vivre comme un lieu où les développeurs peuvent créer des applications décentralisées supplémentaires sans codes ou contrats stricts — contribuant ainsi à la vision ouverte du bitcoin tout en existant comme une chose à part entière.

Cardano (ADA).

Cardano est la plateforme de crypto-monnaie, tandis qu'ada est le nom de la monnaie elle-même. Créée par un cofondateur d'Ethereum, Cardano se targue d'être une crypto-monnaie créée avec une approche basée sur la recherche et est dirigée par une équipe d'ingénieurs, de mathématiciens et d'experts en cryptographie. 

Avec Cardano, chaque personne qui possède la monnaie ada détient également une participation dans le réseau Cardano lui-même.

Binance Coin (BNB).

Binance coin est une crypto-monnaie qui fonctionne comme une méthode de paiement pour les échanges sur Binance Exchange, l'une des plus grandes bourses de crypto-monnaies au monde. 

Initialement créée comme un moyen de payer des transactions à prix réduit sur la plateforme d'échange et fonctionnant sur la blockchain Ethereum, Binance Coin est désormais sa propre entité et peut désormais être utilisée pour des paiements ailleurs.

XRP.

Anciennement appelé Ripple, XRP est la crypto-monnaie utilisée par RippleNet, un réseau de paiements basé sur la blockchain. 

XRP a été conçu pour faciliter les transactions transfrontalières plus rapides et bon marché entre les institutions financières. Au lieu d'attendre des jours pour qu'une transaction soit effectuée, avec XRP, ce processus peut être réalisé en quelques minutes, voire quelques secondes — pour une fraction des coûts de transaction.

Litecoin.

Litecoin a été l'une des premières cryptomonnaies, lancée en 2011 sur les traces du bitcoin comme version « lite » de son prédécesseur.

Contrairement au Bitcoin, le Litecoin est capable de produire ses pièces à grande échelle. Alors que Bitcoin ne peut jamais dépasser 21 millions de pièces, Litecoin peut en accueillir 84 millions. Bien que cela lui donne une plus grande offre, cela limite sa capitalisation boursière.

Dogecoin.

Créé à l'origine en 2013 en tant que « mème », le Dogecoin n'est plus un sujet de plaisanterie, car son prix a grimpé en 2021, dépassant celui de nombreuses autres alternatives plus sérieuses.  

Le Dogecoin, qui utilise l'image éponyme d'un Shiba Inu, est désormais utilisé comme une forme de paiement acceptée par plusieurs grandes entreprises, notamment celles appartenant aux milliardaires Mark Cuban et Elon Musk.

La solution NFT et les cryptomonnaies

Alors que la popularité des crypto-monnaies ne cesse de croître et que de plus en plus d'entreprises les acceptent comme moyen de paiement, il n'est pas surprenant que d'autres formes d'actifs numériques aient commencé à voir le jour. 

Parmi ces actifs figure le jeton non fongible, mieux connu sous le nom de NFT. 

Les NFT, c'est quoi ?

Les NFT sont des unités de données non interchangeables stockées sur une blockchain. Un jeton non fongible signifie que le jeton lui-même est unique et ne peut être remplacé par quelque chose d'autre. 

Un exemple serait une œuvre d'art numérique. Contrairement aux crypto-monnaies standard, qui peuvent être remplacées par d'autres crypto-monnaies, un NFT est autonome. Il peut être échangé contre des NFT différents et uniques, mais il s'agit en fin de compte de la même chose. 

La popularité croissante des NFT n’est rien de moins que stupéfiante. Comme le montre une étude de Statista, la capitalisation boursière des transactions impliquant un NFT est passée de 50 millions de dollars en 2018 à près de 340 millions de dollars en 2020 — soit une augmentation de près de 700 %.

https://www-cdn.bigcommerce.com/assets/crypto-ecommerce-2.png

Les grandes entreprises comme Walmart ont déjà commencé à planifier le lancement de leurs propres cryptomonnaies et NFT. Pour les entreprises qui souhaitent rester compétitives dans un paysage financier en pleine mutation, il est important de comprendre ce que sont les NFT, car il ne faudra peut-être pas attendre longtemps avant qu'ils ne soient intégrés dans tous les marchés.

Le mot final

Les crypto-monnaies suscitent des inquiétudes et il reste à voir si elles atteindront un jour le niveau de viabilité et de durabilité qui a défini les monnaies fiduciaires dans le monde entier. 

Toutefois, pour les entreprises tournées vers l'avenir, les crypto-monnaies constituent un moyen de rester pertinent et de conserver une longueur d'avance, alors que le monde de la finance continue à évoluer vers les monnaies numériques. 

Dans le domaine du commerce électronique, les crypto-monnaies ne tarderont peut-être pas à remplacer les moyens traditionnels de transaction en ligne, tels que les cartes de crédit ou les plateformes financières. 

Même si la crypto n'atteint jamais ce niveau, le fait de disposer d'une autre option de paiement alternative ne peut qu'élargir votre marché et votre clientèle potentiels.

FAQ sur les cryptomonnaies de e-commerce

Plus d'articles