10 étapes pour créer rapidement votre site de e-commerce + 10 intégrations clés à prendre en compte

Collage people laptop storefront theme add product dots generic

Commencez votre essai de 15 jours dès aujourd'hui. Aucune carte de crédit n'est requise.

Avoir un magasin hors ligne est un excellent moyen d'établir une base de clients dans votre région. Si vous avez rencontré le succès avec votre canal de vente en magasin, vous disposez peut-être même de plusieurs magasins physiques et d'une marque réputée. Les achats en magasin permettent une interaction en temps réel avec le client et vous donnent le contrôle sur l'ensemble de son expérience d'achat. Vous êtes en mesure d'offrir deux éléments importants que les clients apprécient : l'interaction humaine et l'aide personnalisée.

Si les magasins physiques offrent de nombreux avantages, la création d'une présence en ligne en complément de vos ventes au détail hors ligne peut vous aider à développer votre marque et à offrir une valeur ajoutée.

Cela est particulièrement pertinent lorsque votre magasin traditionnel est contraint de fermer ses portes en raison de circonstances imprévues. Dans une période comme celle-ci, une solution de e-commerce devient indispensable pour vos affaires. 

La pandémie de COVID-19 a rapidement fait progresser le e-commerce, mais ce n'est pas le seul facteur. Et dans un monde post-COVID-19, le e-commerce est là pour durer. 

C'est pourquoi, même si les cloches de votre magasin physique retentissent, il est toujours conseillé d'avoir une boutique en ligne dans le cadre d'une stratégie omnicanale globale. Après tout, les études révèlent que vos clients potentiels passent plus de temps à faire leurs achats en ligne. En 2020, les ventes du e-commerce de détail ont augmenté de 29,1 % en Europe centrale et orientale et de 26,3 % dans les pays d'Europe occidentale.

Si vous souhaitez lancer une boutique en ligne, nous sommes là pour vous aider. 

Dans ce guide, nous abordons tout ce dont vous avez besoin pour créer un canal en ligne florissant, y compris toutes les intégrations nécessaires à votre réussite.

10 étapes pour configurer votre site de e-commerce

Nous pouvons facilement nous laisser submerger par la quantité considérable de possibilités que propose le e-commerce. Il est tentant de vouloir tout faire en même temps. Mais rappelez-vous qu'un voyage d'un millier de kilomètres commence avec le premier pas.

Vous n'avez pas besoin d'un parfait site Web tout de suite. Vous avez simplement besoin de la version qui met votre site en ligne et vos produits en valeur pour vos clients, tout en vous laissant suffisamment d'espace pour le développer et le personnaliser après son lancement. 

Voici quelques étapes à suivre.

  1. Créez un plan.
  2. Choisissez votre plateforme de e-commerce.
  3. Créez un budget courant.
  4. Choisissez un nom de domaine.
  5. Choisissez et personnalisez votre modèle.
  6. Déterminez votre sélection de produits.
  7. Sélectionnez les partenaires d'expédition et d'exécution.
  8. Configurez les options de paiement.
  9. Ajoutez des produits à votre boutique.
  10. Testez et lancez votre boutique en ligne.

1. Créez un plan

Quel que soit votre calendrier de lancement, vous devez toujours créer un plan organisé et détaillé. Mesurez deux fois, coupez une fois, comme on dit souvent. Prenez le temps de planifier aujourd'hui pour ne pas gaspiller vos efforts plus tard.

Ce plan doit inclure les ressources dont vous aurez besoin, y compris les ressources techniques et le personnel, ainsi que la totalité de votre investissement. Vous devez savoir qui va gérer à la fois la création de votre site et l'exécution des systèmes au quotidien. Déterminez également quels seront ces systèmes.

Rassurez-vous, avec un plan bien défini, vous pouvez faire en sorte que la mise en ligne de votre magasin physique soit un processus rapide.

2. Choisissez votre plateforme de e-commerce

Si vous débutez dans le e-commerce, vous n'avez sans doute pas pensé au créateur de boutique que vous utiliserez pour fournir la fonctionnalité de panier à votre boutique. Avant de vous lancer dans le processus de création, vous devez choisir la plateforme.

Si vous essayez de vous lancer de manière rapide, vous aurez probablement besoin d'une plateforme SaaS (Software-as-a-Service) comme BigCommerce ou Shopify. Ces plateformes peuvent vous fournir de nombreuses fonctionnalités indispensables, comme indiqué ci-dessous.

Configuration facile et rapide.

Pour que votre site se développe rapidement, vous avez besoin d'un site qui vous permette de créer et d'effectuer vos opérations de manière fluide et optimale. C'est pourquoi une plateforme SaaS est l'option idéale pour vous.

Bien qu'il existe de nombreux concepteurs de sites de e-commerce performants, y compris des options open source comme Magento, ils présentent une courbe d'apprentissage vertigineuse et nécessitent des connaissances de développeur quasi expertes pour construire votre site. 

La plupart des plateformes SaaS proposent de nombreux thèmes préconçus, gratuits ou payants, que vous pouvez utiliser comme base visuelle de votre site. Mettre en ligne des produits et gérer des produits en backend est aussi très simple, ce qui permet de mettre en ligne votre site plus rapidement.

Votre plateforme de e-commerce doit communiquer avec votre PDV.

Puisque vous prévoyez d'ajouter un canal en ligne à une activité physique existante, il est probable que vous disposiez déjà d'un système de point de vente dont vous êtes satisfait.

Votre plateforme de e-commerce doit communiquer avec votre point de vente. Il est également important de comprendre comment votre système de point de vente et votre plateforme de commerce électronique communiqueront. Est-ce qu'il s'agit d'une synchronisation à double sens ou à sens unique ? Cela signifie que si vous apportez des modifications à l'inventaire dans votre PDV, cette modification sera-t-elle également synchronisée dans votre boutique en ligne et vice versa ?

Fonctionnalités de sécurité.

En plus d'exposer vos produits à un public plus large, le fait d'avoir une boutique en ligne vous expose également à des problèmes de sécurité potentiels.

Il est essentiel d'avoir une plateforme dotée d'une sécurité performante et multicouche pour assurer la sécurité des données de votre entreprise et de vos clients. Les plateformes SaaS gèrent pour vous l'implémentation des correctifs de sécurité.

Vous devrez également vous assurer que la plateforme que vous choisissez soit conforme aux normes PCI et que votre boutique dispose d'un certificat SSL.

Veillez à avoir une assistance client.

Même avec les meilleurs plans, les problèmes feront toujours surface. Assurez-vous d'avoir toujours quelqu'un de disponible qui pourra vous aider à résoudre ces problèmes. Idéalement, la plateforme que vous choisissez devrait vous offrir une assistance 24 h/24 et 7 j/7.

Compatibilité sur téléphone portable et ordinateur.

Une récente étude menée par PayPal et BigCommerce démontre que 66,7 % des personnes interrogées font des achats sur leur appareil mobile au moins une fois par mois, tandis que 17,9 % le font plusieurs fois par semaine. Le fait d'avoir un site optimisé pour les mobiles aidera également votre site à être mieux classé dans les moteurs de recherche. De plus, du point de vue de l'expérience client, vous devez garantir une excellente visibilité des pages produits sur différents appareils pour vos clients.

Ainsi, assurez-vous que la plateforme que vous choisissez soit optimisée pour les téléphones portables et ordinateurs.

Des outils pour développer votre activité commerciale.

Bien que votre objectif immédiat soit de créer rapidement un site, il est important de penser au long terme lorsque vous choisissez une plateforme. Le replatforming (passage à une nouvelle plateforme une fois que vous avez déjà créé un site) peut être un plus gros casse-tête et un plus gros coup pour votre compte bancaire que de partir de zéro, car vous avez des données à migrer et des intégrations à gérer.

Votre plateforme idéale doit vous permettre non seulement de démarrer rapidement, mais aussi de disposer des outils nécessaires pour évoluer avec votre activité au fur et à mesure de votre croissance.  

Questions à se poser concernant une plateforme potentielle :

  • Y a-t-il une limite au nombre de produits que je peux ajouter à mon site ?
  • La vitesse du site sera-t-elle affectée par l'augmentation de mon trafic ?
  • La plateforme facilite-t-elle l'extension à d'autres canaux comme Amazon, Facebook et Instagram ?

Flexibilité front-end et magnifiques modèles.

Comme mentionné plus haut, il vous faut une plateforme qui offre une sélection de magnifiques modèles et qui vous permette de donner à votre site le style que vous souhaitez pour pouvoir démarrer rapidement. Il est important d'avoir de la flexibilité en front-end pour obtenir ce dont vous avez besoin.

Comme pour ce qui précède, il pourrait s'agir d'une demande à plus long terme. Choisissez une plateforme qui vous permettra de mettre en place un magnifique site dès maintenant, mais qui dispose également des fonctionnalités indispensables pour vous permettre de le personnaliser ultérieurement, lorsque vous aurez plus de temps.

3. Créez un budget courant

Comme mentionné ci-dessus, l'un des avantages de la création d'une boutique en ligne est que les coûts sont nettement inférieurs à ceux d'un magasin physique. Toutefois, cela ne signifie pas qu'une boutique en ligne est gratuite. Et si vous ne faites pas attention, les coûts peuvent rapidement s'accumuler.

Veillez à bien comprendre les frais et dépenses courantes liés à votre activité en ligne. Créez un budget spécifique pour votre e-commerce. Voici quelques coûts sur lesquels vous pencher :

Coûts de plateforme, sécurité et hébergement.

Si vous choisissez une plateforme SaaS, l'hébergement et la sécurité sont inclus, mais vous devrez payer des frais mensuels. Si vous choisissez une plateforme open source, il est possible que vous n'ayez pas de frais mensuels pour la plateforme en elle-même, mais des coûts d'hébergement et de gestion de sécurité.

Coûts de conception et de développement.

En fonction de votre équipe interne ou de votre propre expertise, vous devrez peut-être faire appel à une agence externe ou à un freelance pour la conception de votre site. Ces coûts seront probablement courants, car vous devrez apporter des modifications et des mises à jour au fur et à mesure.

Frais de prestataire de paiement.

Offrir différentes passerelles de paiement à vos clients signifie payer des frais à différents prestataires de paiement comme PayPal et Checkout by Amazon. Certaines plateformes de e-commerce comme Shopify facturent également des frais si vous n'utilisez pas leur prestataire de paiement. Prenez en compte ces frais et pourcentages dans votre budget.

Intégrations et applications tierces.

Une fois votre site en ligne, il existe une multitude de systèmes de gestion de produits, d'outils d'expédition, de plug-ins et d'applications marketing qui pourront vous aider à développer et à faire évoluer votre activité en ligne (plus d'informations ci-dessous). Certaines plateformes de e-commerce intègrent également certaines de ces fonctions. Lorsque vous choisissez une plateforme, vérifiez également les fonctionnalités et les intégrations dont vous aurez besoin, ainsi que les frais que celles-ci vous coûteront.

4. Choisissez un nom de domaine.

Votre nom de domaine est la partie de l'URL de votre boutique qui l'identifie. Par exemple, dans l'adresse Web www.carrefour.fr, "carrefour.fr" est le nom de domaine.

Voyez cela comme l'équivalent en ligne de la signalétique de votre magasin physique. Il doit à la fois donner aux clients une idée de ce que vous vendez et leur parler de votre marque.

S'il est disponible, vous pouvez choisir un nom de domaine identique à votre boutique physique. Toutefois, vous pouvez également choisir un nom différent. Voici quelques conseils pour choisir un nom de domaine :

  • Soyez unique, mais indiquez clairement ce que vous vendez.
  • Ajoutez un mot-clé pour améliorer votre classement dans les moteurs de recherche. Cela permettra à davantage de personnes de vous trouver.
  • Évitez d'utiliser des noms de marque ou des marques déposées.
  • Choisissez .com ou l'indicatif du pays où votre entreprise est située et où se trouve votre principale clientèle.

Vous pouvez acheter un nom de domaine par le biais de votre plateforme de e-commerce ou l'acheter séparément auprès d'un service de vente de domaines et le relier à votre plateforme.

5. Choisissez et personnalisez un modèle

Lorsque nous avons abordé le choix d'une plateforme de e-commerce, nous avons évoqué l'intérêt de disposer de modèles pré-conçus. Maintenant que vous avez choisi votre plateforme, vous pouvez choisir le thème ou le modèle que vous souhaitez utiliser. Cela devrait vous permettre de mettre votre site en ligne rapidement avec un minimum de travail de conception.

Les systèmes d'édition de type glisser-déposer, tels que Page Builder de BigCommerce, permettent d'obtenir encore plus facilement le style et la facilité d'utilisation que vous souhaitez sans avoir à coder. Cette fonctionnalité rend la création et la mise à jour d'un magnifique site web personnalisé faciles et intuitives. 

Comme l'explique Sian Namvihanh, propriétaire de la marque de cadeaux durable Eco Kind Co. : « Page Builder nous a permis d'apporter des modifications à la volée, plus rapidement qu'auparavant. La mise en page simple facilite l'ajout, la suppression et la modification des éléments. » 

Lorsque vous concevez votre page d'accueil et vos pages produits, prenez en compte ces quelques questions.

Quel style voulez-vous apporter à votre boutique ?

Vous souhaitez peut-être que le style et la facilité d'utilisation de votre boutique en ligne fassent écho à votre magasin physique, ou vous pouvez choisir de leur donner une identité propre tout en les intégrant à votre marque globale.

De quelle manière pensez-vous que vos clients feront leurs achats ?

Dans le cas d'une boutique en ligne, le design n'est pas seulement important pour l'apparence, mais aussi pour la manière dont les clients trouveront ce dont ils ont besoin. Réfléchissez aux catégories que vos clients sont susceptibles de chercher. Vous pouvez utiliser ce que vous savez du comportement d'achat de vos clients en magasin pour vous aider à concevoir l'expérience utilisateur de votre boutique en ligne.

De quelles fonctionnalités avez-vous besoin ?

Tous les modèles ou thèmes ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Votre boutique doit-elle afficher des photos dans une galerie ? Avez-vous besoin de vidéos pour présenter vos produits ? Vous pouvez généralement filtrer les modèles en ne retenant que ceux qui répondent à vos besoins en matière de fonctionnalités.

6. Déterminez votre sélection de produits

Pour gagner du temps, il est préférable de ne pas commencer tout de suite par l'inventaire complet de votre magasin physique. Choisissez plutôt les produits qui se vendent le mieux ou qui ont le potentiel de se vendre mieux dans un environnement en ligne. Voici quelques suggestions, qui varieront évidemment en fonction de votre secteur d'activité :

Les produits pour amateurs.

Il s'agit de produits qui servent à satisfaire les loisirs et les intérêts des consommateurs. Les personnes qui aiment collectionner ces articles ou les utiliser dans le cadre de leurs loisirs seront prêtes à les acheter régulièrement et paieront davantage pour les articles qui les intéressent particulièrement.

Les produits à marges élevées.

Commencez par vos articles aux marges les plus élevées lorsque vous lancez votre site pour la première fois. N'oubliez pas que vous paierez maintenant les frais d'expédition et de traitement, c'est pourquoi vous devez vous assurer que le coût des articles que vous vendez couvre ces frais supplémentaires.

Les produits à poids légers.

Une fois de plus, étant donné que les frais d'expédition et de manutention sont désormais un facteur, choisir des produits plus légers et plus faciles à expédier pour démarrer votre boutique est un choix économiquement judicieux.

Les produits difficiles à trouver localement.

Si vous vendez des produits spécifiques à votre région et qu'il peut être difficile pour des consommateurs non locaux de les trouver dans leur région, ce sont d'excellents produits à proposer sur votre nouveau site e-commerce. Vous pouvez élargir votre public en incluant des clients qui n'avaient pas accès à vos produits auparavant.

Les produits consommables.

Les produits consommables nécessitent que les consommateurs les achètent de manière répétée, c'est pourquoi ils constituent également de bons produits de départ. Vous pouvez utiliser ces produits pour commencer à constituer une base de clients fidèles. Si vous vendez principalement des produits consommables sur votre site, vous pouvez même envisager de démarrer un service d'abonnement, afin que les clients puissent s'inscrire et recevoir vos produits lorsqu'ils sont sur le point d'en manquer.

7. Sélectionnez les partenaires d'expédition et d'exécution

Si vous avez déjà un magasin physique, il y a de fortes chances que vous ayez déjà des vendeurs à qui vous passez commande et avec qui vous entretenez une relation sur du long terme. Cependant, avec une boutique en ligne, vous avez maintenant les éléments supplémentaires de l'expédition et de l'exécution pour faire parvenir vos produits aux clients. Il existe deux manières d'aborder le processus de traitement en fonction de ce qui vous convient le mieux :

Gérez vous-même l'emballage et l'expédition.

En fonction du volume d'envois que vous prévoyez, vous pouvez effectuer l'emballage et l'expédition en interne. Si vous optez pour cette solution, vous devrez acheter les matériaux d'emballage nécessaires. Vous pouvez également voir si vous pouvez négocier des tarifs avec des transporteurs pour obtenir des tarifs moins chers, à nouveau en fonction de votre volume prévisionnel.

Tirez parti un service tiers.

En cas de ressources insuffisantes pour gérer l'expédition et le traitement des commandes en interne, une autre option consiste à faire appel à un service tiers pour s'en charger. La tierce partie gère l'entrepôt, l'emballage et l'expédition des commandes en ligne directement à vos clients en votre nom. Vous devrez intégrer cette mesure dans votre budget afin de déterminer si elle est pertinente pour votre entreprise.

8. Configurez les passerelles de paiement

En plus de l'exécution des commandes de vos clients, vous devez mettre en place des passerelles de paiement pour qu'ils puissent effectuer leurs paiements. Dans un monde où la flexibilité et la facilité sont primordiales, veillez à proposer plusieurs méthodes de paiement (par exemple, carte de crédit, carte de débit).

La plupart des concepteurs de sites e-commerce pourront facilement se synchroniser avec un certain nombre de passerelles de paiement telles que PayPal, Visa, Apple Pay et Mastercard. Chacune d'entre elles peut gérer les paiements par carte de crédit. 

Choisissez les prestataires de paiement que vous pensez que vos clients seront les plus susceptibles d'utiliser, et reliez-les à votre boutique. Si vous avez des préoccupations commerciales spécifiques, comme la vente de produits à haut risque ou la vente transfrontalière, vous devrez vous assurer que vos passerelles de paiement répondent à ces besoins.

9. Ajoutez des produits à votre boutique

Maintenant que vous avez conçu un site attrayant, élaboré un plan d'exécution et sélectionné les produits que vous comptez vendre, vous êtes prêt à ajouter des produits à votre boutique !

Lorsque vous ajoutez des produits, assurez-vous que leurs descriptions soient claires et optimisées pour le référencement (SEO, search engine optimisation). Cela permettra aux internautes de les trouver plus facilement lors de leurs recherches en ligne.

Voici quelques informations clés à inclure dans vos descriptions de produits :

  • Nom de l'article,
  • Prix,
  • Poids et dimensions,
  • Variantes, telles que la couleur et les tailles disponibles et
  • Une description claire de l'article.

Vous voudrez probablement inclure des photos et des vidéos haute résolution de vos produits, afin que les clients aient une idée claire de ce qu'ils achètent. En fournissant des descriptions détaillées des produits, vous contribuerez à limiter le nombre de retours que vous devez traiter.

10. Testez et lancez votre boutique en ligne

Vous êtes presque prêt à mettre votre site en ligne, mais il reste encore une étape cruciale à franchir. Vous allez devoir prévisualiser et tester toutes les fonctions essentielles pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu.

Vous devez notamment confirmer ce qui suit sur plusieurs navigateurs Web :

Votre site fonctionne-t-il correctement ?

Prévisualisez votre site. Vos produits, photos et descriptions apparaissent-ils comme vous le souhaitez ? Est-ce que tous les boutons sur lesquels vous cliquez vous dirigent vers les bonnes pages ? La navigation sur le site est-elle intuitive ?

Est-ce que la page de paiement fonctionne ?

Testez toutes vos passerelles de paiement avec des commandes tests. Est-ce que tout fonctionne ? Le prix est-il correct ? Les réductions et des promotions s'appliquent-elles comme prévu ? Les taxes s'affichent-elles correctement lorsque l'utilisateur saisit son emplacement ?

Votre site fonctionne-t-il correctement sur mobile ?

Assurez-vous que votre site fonctionne sur les appareils mobiles et que toutes les fonctionnalités sont accessibles.

Si tout semble correct et fonctionne comme prévu, vous êtes prêt à commencer à vendre en ligne !

10 intégrations essentielles pour votre site Web de e-commerce

Considérez votre plateforme de e-commerce comme la base de votre site Web de e-commerce. Cependant, il ne s'agira probablement pas de la seule partie de votre pile technologique. La configuration de votre système de point de vente pour son intégration à votre plateforme de e-commerce dépendra des solutions que vous utilisez.

1. PDV.

Votre système de point de vente doit être connecté à votre boutique en ligne afin que vous puissiez gérer les stocks sur tous vos canaux. Cela est particulièrement important si vous proposez BOPIS ou curbside comme option pour les clients.

2. Intégrations de paiement.

Choisissez les passerelles de paiement des fournisseurs les plus connus qui conviennent à vos clients. Il s'agit d'intégrations essentielles qui doivent fonctionner de façon harmonieuse avec votre panier d'achat.

3. Intégrations d'expédition.

Dans un marché concurrentiel où les attentes des clients sont élevées, vous devrez offrir la meilleure expérience de livraison possible si vous voulez vous démarquer. Plus haut, vous avez défini votre stratégie d'exécution. Si vous choisissez de faire appel à un système tiers pour gérer l'expédition et le traitement des commandes, cela devra s'intégrer à votre plateforme.

4. Intégrations analytiques.

L'un des avantages d'une boutique en ligne est que vous pouvez suivre le comportement des clients et voir les pages sur lesquelles ils atterrissent, ce qu'ils achètent et à quelle étape ils abandonnent. Cela vous aidera à optimiser l'expérience pour inciter davantage de consommateurs à devenir clients. L'intégration d'applications d'analytiques dans votre boutique en ligne peut vous aider à suivre et à mieux comprendre ces précieuses données.

5. Intégrations de stock.

Votre plateforme de e-commerce disposera probablement de ses propres fonctions de gestion des stocks, mais pour les magasins plus complexes, vous souhaiterez peut-être faire appel à un système de gestion des stocks tiers. La synchronisation de votre inventaire garantit que les commandes seront toujours satisfaites, car lorsqu'un article est en rupture de stock, le système se met automatiquement à jour avant que le prochain prospect ne tente de l'acheter.

6. Intégrations de comptabilité.

Quelle que soit l'échelle de votre activité e-commerce, vous aurez besoin d'une solution de comptabilité. Les intégrations de comptabilité permettent de gérer la paie, le budget, la trésorerie, les graphiques d'achat et de vente et les graphiques de profits et pertes. Ce type d'intégration est crucial pour s'assurer que vous respectez votre budget de e-commerce initial.

7. Intégrations d'e-mail et de marketing.

Dans le but de vous aider à lancer votre site le plus rapidement possible, nous ne nous sommes pas concentrés sur le marketing numérique. Cependant, une fois que votre site sera opérationnel, il vous faudra commencer à développer le marketing pour obtenir plus de trafic. Il s'agit là encore d'un avantage de la boutique en ligne — vous disposez d'un moyen d'atteindre les clients et de les informer des nouveaux produits susceptibles de correspondre à leurs intérêts. L'ajout d'intégrations d'e-mail et de marketing à votre pile technologique peut vous aider dans cette démarche.

8. Intégration CRM.

Une fois que vous aurez attiré plus de trafic sur votre site et que vous aurez commencé à vous constituer une base de clients fidèles, vous pourrez envisager l'intégration d'un CRM ou système de gestion de la relation client. Un CRM vous aide à gérer les relations avec les clients actuels et potentiels, ce qui peut vous aider à améliorer les taux de conversion et la fidélisation des clients pour augmenter le chiffre d'affaires.

9. Intégrations de service clients.

Les clients sont plus enclins à se convertir et plus susceptibles de faire à nouveau des achats chez vous lorsque vous répondez à leurs besoins et à leurs questions en temps voulu. En fonction de la capacité de votre équipe, vous n'aurez peut-être pas la main d'œuvre nécessaire pour répondre à chaque e-mail ou appel téléphonique qui vous parviendra. Ainsi, une autre intégration à prendre en compte est celle qui fournit un service clients. Il peut s'agir de chat en direct ou de chatbots qui peuvent utiliser la technologie de l'IA pour répondre aux questions courantes et aider les clients en temps réel.

10. Intégrations sociales.

Lorsque votre site sera mieux établi, vous souhaiterez peut-être vous étendre à d'autres canaux, comme les plateformes de réseaux sociaux. Ceux-ci peuvent être à la fois un bon outil de marketing pour faire la publicité de vos produits et établir votre marque, mais aussi des endroits où vendre vos produits. De nombreuses plateformes de e-commerce vous permettent d'intégrer facilement tous les canaux sociaux afin de mieux gérer votre inventaire en un seul endroit.

Conclusion

La gestion d'un site de e-commerce peut être une tâche complexe, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas en créer un rapidement si vous manquez de temps. Nous espérons que ce guide vous aidera à faire en sorte que votre activité atteigne de nouveaux clients plus rapidement que vous ne l'auriez imaginé.

FAQ à propos de la création d'un site de e-commerce

Quels sont les avantages de l'ajout d'un site de e-commerce ?

La création d'une boutique en ligne lorsque vous avez déjà une présence hors ligne offre un certain nombre d'avantages, notamment : l'extension de votre portée au-delà des limites géographiques actuelles, une disponibilité 24 h/24 et 7 j/7 pour les consommateurs et un autre canal de vente, en particulier lorsque votre magasin physique doit rester fermé.

Une plateforme de e-commerce est-elle indispensable pour créer un site de e-commerce ?

Il est techniquement possible de créer une boutique en ligne sans plateforme de e-commerce, si vous êtes prêt à en créer une à partir de zéro. Toutefois, vous gagnerez beaucoup d'argent et de temps en optant pour une plateforme de e-commerce existante. De nombreuses plateformes offrent une grande flexibilité, ce qui vous permet de les personnaliser en fonction de vos besoins.

Quels sont les facteurs les plus importants à prendre en compte lors du choix d'une plateforme de e-commerce ?

La plateforme de e-commerce que vous choisirez dépendra des besoins de votre entreprise. Quelques questions à se poser : Est-ce que je veux que ma plateforme intègre l'hébergement ou est-ce que je veux l'auto-héberger ? Quel niveau de maintenance dois-je prévoir ? Quelles sont les fonctionnalités dont j'aurai besoin et sont-elles incluses dans la plateforme de base ou dois-je payer pour des applications supplémentaires ? Quel sera le coût total de propriété et de maintenance de la plateforme et de toutes les extensions ? Est-ce que le système s'intègre aux autres technologies que j'utilise pour gérer mon entreprise ?

Afficher plus
Quelle technologie est importante pour connecter mes boutiques hors ligne et en ligne ?

L'une des choses les plus importantes à prendre en considération lors de la création de votre site de e-commerce et du choix de la plateforme sur laquelle il sera construit est de vous assurer que vous pouvez l'intégrer à votre système de point de vente. En permettant à votre PDV en magasin de s'intégrer à votre plateforme de e-commerce, vous pouvez facilement synchroniser les deux systèmes pour mieux gérer votre inventaire sur tous les canaux.

Comment intégrer ma plateforme de e-commerce à mon système de PDV ?

Avant de choisir une plateforme de e-commerce, il faut s'assurer qu'elle peut s'intégrer à votre système de PDV existant. En supposant que vous en ayez déjà un et que vous en soyez satisfait. Le fait que ces deux éléments technologiques cruciaux puissent communiquer entre eux peut vous épargner de nombreux problèmes en matière de gestion des stocks entre les différents canaux. La configuration de votre système de PDV pour l'intégrer à votre plateforme de e-commerce dépendra des solutions que vous utilisez. Il se peut que vous puissiez configurer l'intégration vous-même, ou que vous ayez besoin d'un service d'assistance à la clientèle.

Quelles passerelles de paiement dois-je relier à ma boutique en ligne ?

Le choix des passerelles de paiement auxquelles vous vous connectez dépend de la connaissance de votre public. En fonction de la situation géographique, de l'âge et d'autres facteurs, quels sont les éléments qu'ils sont le plus susceptibles de vouloir avoir à disposition ? Il convient également de noter que certaines plateformes de e-commerce vous factureront des frais de transaction si vous n'utilisez pas certaines passerelles de paiement. Gardez cela à l'esprit si vous souhaitez proposer des options alternatives.

Quelles intégrations pourrais-je vouloir relier à ma plateforme de e-commerce ?

Il existe plusieurs systèmes que vous pouvez intégrer à votre plateforme de e-commerce afin de fournir des fonctionnalités supplémentaires à votre boutique en ligne. Votre PDV est évidemment l'un d'entre eux, car il peut vous aider à optimiser vos canaux hors ligne et en ligne. Parmi les autres systèmes que vous pourriez vouloir intégrer, citons les intégrations de paiement, les intégrations d'expédition, les systèmes analytiques, les systèmes de gestion des stocks, les systèmes de comptabilité, les intégrations d'e-mail et de marketing, la gestion de la relation client et les intégrations de réseaux sociaux.

Plus d'articles