Comment créer une boutique en ligne (vraiment) rentable en 8 étapes clés : tous nos conseils pour ouvrir rapidement votre site de vente en ligne

En-tête d’article marché en ligne construction d’une boutique 2

Choisissez la plateforme e-commerce adéquate

Historiquement, la réussite dans le commerce était défini par une formule simple : 

  1. Obtenir un emplacement rentable pour votre étal. 
  2. Crier plus fort que votre concurrent pour attirer plus de monde. 
  3. Opérer à moindre coût pour réaliser plus de bénéfices. 

Au 21ème siècle, ce n'est plus si simple. Les grandes marques vocales ne parviennent pas toujours à établir un lien avec les consommateurs modernes. L’emplacement physique peut être plus une nuisance qu’une commodité et un petit magasin peut être exploité avec un budget allégé et aucun inventaire.

Ce changement s’est encore accentué pendant la pandémie de COVID-19, alors que le secteur de la vente au détail traversait des turbulences majeures. L'un des effets secondaires imprévus des événements internationaux a été la croissance des ventes numériques :

  • 46 % des consommateurs américains ont essayé une nouvelle marque ou passé des commandes auprès de nouveaux détaillants l'année dernière. 
  • Selon une étude réalisée en mai 2020 par Accenture, le volume d'achats provenant d'utilisateurs e-commerce peu expérimentés ou peu fréquents devrait augmenter de 160 %. 
  • 50 % des dépenses en ligne seront effectuées via smartphone d'ici septembre 2022.
  • Les petites boutiques e-commerce ont connu une augmentation de 96,5 % du trafic Web entre octobre 2019 et octobre 2020, avec plus d’un tiers signalant une augmentation comprise entre 100 % et 200 %.

Il existe aujourd'hui une vaste opportunité croissante dans le secteur de la vente au détail numérique — et ces opportunités se diversifient. Les conditions du marché étant plus favorables que jamais, voici un guide pour créer et lancer une boutique en ligne rentable.

Choisissez un marché et élaborez un business plan

Le marché du e-commerce est ultra diversifié. Même les géants d'aujourd'hui, tels qu'Amazon, ont commencé comme des détaillants de niche. 

Procédez à des recherches approfondies sur les niches e-commerce afin d'identifier votre domaine d'intérêt en procédant comme suit :  

Effectuez une analyse SWOT.

Le SWOT est une démarche qui s'appuie sur l'identification de vos Forces, vos Faiblesses, ainsi que les Opportunités et Menaces du marché (en anglais : Strengths, Weaknesses, Opportunities, and Threats). C’est un moyen simple mais efficace d’évaluer différentes idées de niche et de produits. 

Trouvez les failles du secteur.

Grâce à des recherches ciblées, vous pouvez découvrir les demandes non satisfaites des consommateurs, même au sein de catégories de produits populaires. 

Pour trouver les failles de votre marché cible, vous pouvez vous servir :

  • Des réseaux sociaux : analysez les préoccupations, les réclamations et les demandes de recommandation de votre public cible. 
  • De Google Tendances : comparez et contrastez le volume de recherche pour différents types de produits. 
  • Des listes de best-sellers sur Amazon et eBay : lisez les avis, consultez les tutoriels et découvrez ce qu'il manque aux acheteurs. 

Analysez les personnalités de vos clients. 

Les meilleures idées de solutions de e-commerce naissent à l'intersection des besoins, des préférences et des intérêts du public cible. 

Créez un ensemble d'identités de consommateurs potentiels, contenant des :

  • Données démographiques : âge, lieu, profession, revenu
  • Données psychographiques : intérêts, valeurs, croyances, difficultés et aspirations

Choisissez le bon business model.

Dans le cadre de votre étude client, vous devez également savoir comment et où votre audience a tendance à acheter des produits et quel serait le meilleur moyen de les atteindre. 

  • E-commerce B2B : vous imaginez-vous vendre davantage aux grossistes, aux détaillants et aux entreprises ?  
  • E-commerce B2C : ou préférez-vous commercialiser vos produits directement auprès des consommateurs ? 
  • Vente sur les marchés en ligne : les marketplaces connues tels que eBay, Amazon ou Etsy offrent un accès intégré à divers publics. 
  • Dropshipping : ce modèle confie les tâches de traitement des commandes à un tiers, ce qui vous permet de ne pas devoir détenir de stocks. 
  • DTC : le modèle économique de la vente directe au consommateur supprime l'intermédiaire. 

Découvrez notre explication détaillée sur différents types de business models de e-commerce.

Trouvez votre plateforme de e-commerce

Les plateformes de e-commerce sont de différents types avec différentes fonctionnalités et extensions natives. 

Il peut être tentant de commencer par le créateur de site Web le moins cher. Cependant, l’inconvénient est que vous devrez peut-être migrer votre site de e-commerce plus tard, ce qui est une complexité supplémentaire. Considérez le long terme, même si vous créez votre première itération. 

Lorsque vous analysez différentes options, demandez-vous :

Combien de produits prévoyez-vous de vendre ?

La première étape doit être de comprendre quels produits vous prévoyez de vendre et combien. Si vous envisagez de gérer une petite entreprise, vous pouvez vous en tirer en utilisant une plateforme à moindre coût sans fonctionnalités étendues. 

Cependant, au fur et à mesure que vous développerez votre entreprise, la complexité de votre site augmentera parallèlement. Si votre entreprise est grande ou en croissance constante, mettre de côté les ressources pour une plateforme plus coûteuse pourrait être dans votre meilleur intérêt.

De quelles fonctionnalités avez-vous besoin ?

La plateforme fournit-elle toutes les fonctionnalités de e-commerce de base les plus critiques en mode natif ? Dans quoi devrez-vous investir en tant qu’extension ou vous développer pour combler les fonctionnalités natives manquantes ? 

Sur votre liste d'exigences, il est utile de classer chaque entité selon une échelle de nécessité comprise entre 1 et 10, puis d'évaluer plusieurs créateurs de boutiques et de comptabiliser leurs scores.

Quelles plateformes e-commerce sont disponibles ?

Les constructeurs de sites Web e-commerce peuvent simplifier la configuration et la gestion de la boutique. Pour faire le meilleur choix, tenez compte de vos objectifs commerciaux, de votre modèle opérationnel et vertical, ainsi que des exigences techniques de votre boutique. 

L'étape suivante consiste à évaluer certains des créateurs de boutiques en ligne les plus populaires, notamment : 

  • BigCommerce.
  • Shopify.
  • Adobe Magento.
  • WooCommerce.
  • Wix.

Choisissez les bons produits

La sélection des bons produits à vendre est essentielle à la réussite finale de votre boutique en ligne. 

Si cette étape peut sembler évidente, elle est souvent tout sauf évidente. Trop souvent, les entreprises en ligne se retrouvent en difficulté parce qu'elles ont choisi des produits qui sont sursaturés sur leur marché ou simplement trop disponibles. 

Comme pour la recherche d'un secteur, il est important, lors de la sélection de vos produits, de trouver quelque chose d'unique et de limité ailleurs. N'oubliez pas que vous êtes en concurrence avec eBay, Amazon et Etsy. Tout avantage que vous pouvez trouver sur le marché peut faire une grande différence en fin de compte.

Personnalisez votre boutique en ligne

La conception d'un site Web est un aspect complexe, mais essentiel, du lancement de votre boutique en ligne. Un mauvais design ou un mauvais modèle utilisé peut rebuter ou distraire vos clients, réduisant ainsi les ventes et limitant la croissance de votre boutique. 

Lors de la conception de votre boutique, les questions suivantes peuvent vous aider à déterminer l'apparence de votre site : 

Quel style correspond à votre marque ?

Lorsque vous déterminez le style que vous souhaitez pour votre boutique en ligne, il y a deux choses à considérer :

  1. Que dit votre style à propos de votre entreprise et de votre marque ?
  2. Les clients doivent pouvoir savoir d'un seul coup d'œil quel type d'entreprise vous êtes et ce que vous vendez. 

Le style de votre site Web dit souvent tout ce qu'il faut savoir sur votre entreprise, de la police de caractères au choix des couleurs. Pour les boutiques vendant des produits de luxe, plus c'est tape-à-l'œil, mieux c'est. Pour les équipements de jardinage, ce n'est évidemment pas une méthode qui a des chances de réussir. 

Il est essentiel d'être conscient de l'image de votre entreprise et de votre clientèle. 

Comment souhaitez-vous que les clients naviguent sur votre site Web ?

Selon un rapport de 2021, le temps moyen passé sur une page dans tous les secteurs était de 54 secondes, et plus de 50 % des utilisateurs quittent après avoir visité une seule page. 

Dans cette optique, il est essentiel de concevoir une boutique où il est facile de naviguer pour les clients. Si vous ne disposez que de moins d'une minute en moyenne, tout temps supplémentaire passé à gérer un site peu intuitif peut faire la différence entre un client qui part et un client qui achète un produit. 

Construire un système de navigation fluide, simple et convivial est un excellent moyen de fidéliser vos clients et de les garder sur votre site. 

Quelles sont les fonctionnalités que vous voulez ou devez avoir dans votre boutique ?

Les fonctionnalités sont un élément essentiel de votre boutique en ligne et font souvent partie des premières choses que les clients voient. Vous devez vous demander ce qu'il est essentiel d'avoir sur votre boutique en ligne et ce qui est pertinent pour votre activité. 

Avez-vous une page à propos ? Des vidéos de vos produits ? À quoi ressemble votre panier d’achat et votre processus de paiement ?

Lors de la conception de votre boutique en ligne, le choix des fonctionnalités, des modules complémentaires et des plugins peut faire toute la différence entre un site vide et un site qui attire les clients.

Commencez à répertorier vos produits

Il est essentiel de répertorier vos produits et de créer des pages de produits pour créer une boutique en ligne efficace et aux bons résultats. 

Lorsque vous répertoriez des produits, les principaux éléments à ne pas oublier sont les suivants : 

Descriptions de produits.

Une description de produit convaincante aborde le problème du client, énumère les caractéristiques du produit et met en évidence les principaux avantages pour inciter à la vente. 

Photos de produits. 

Ne lésinez pas sur les photos de produits. 

  • Engagez un photographe professionnel pour réaliser les prises de vue si vous en avez les moyens.
  • Si ce n'est pas le cas, créez une installation photo maison pour prendre des photos attrayantes pour le e-commerce

Envisagez des photos à 360 degrés pour les articles de grande valeur tels que les meubles, les équipements ou certains types de vêtements. Selon une étude récente réalisée par Internet Retailer Magazine, incorporer une photo de produits à 360 degrés sur les sites d'e-commerce a augmenté les taux de conversion d'environ 13 %.

Catégories de produits.

La taxonomie des sites Web permet d'établir et de gérer les relations entre les différentes pages de produits. Les catégories de produits, en particulier, sont nécessaires pour afficher votre catalogue et rendre votre inventaire plus facile à découvrir.

Établissez les options de paiement

Avant de lancer votre boutique en ligne, il est essentiel que vous ayez établi un ensemble diversifié d'options de paiement en ligne pour vos clients potentiels. Les modes de paiement disponibles sur le point de vente (PDV) peuvent déterminer l'importance de votre clientèle et vous éviter des problèmes futurs. 

La plupart des créateurs de sites de e-commerce proposent une méthode pour vous connecter à plusieurs options de paiement, notamment des processeurs comme Paypal, Apple Pay, Stripe et les principales cartes de crédit. 

Les moyens les plus populaires pour ajouter des paiements à votre boutique en ligne sont les suivants :

  • Paquets de passerelles de paiement.
  • Traitement des paiements par carte de crédit.
  • Passerelles de paiement et comptes marchands. 

Assurez-vous de bien comprendre les frais de transaction éventuels.

Finalisez les stratégies et politiques d'expédition

Vous devrez déterminer comment les nouveaux produits atteindront les propriétaires. Une stratégie d’expédition de e-commerce efficace est d’une importance cruciale car 56 % des consommateurs n’achèteront plus chez un détaillant après une mauvaise expérience de livraison.

De plus, une politique d’expédition définit les bonnes attentes parmi les nouveaux clients. Cela doit communiquer les coûts étape par étape, les conditions et les limitations de votre livraison.

Pour créer une politique d’expédition pour votre boutique, posez-vous les questions suivantes : 

Offrez-vous la livraison gratuite, un tarif forfaitaire ou des frais variables ? 

Fixez un seuil réaliste de « livraison gratuite » afin d'attirer davantage de consommateurs et d'encourager une valeur moyenne de commande plus élevée. Sinon, utilisez une structure de « frais fixes » à plusieurs niveaux pour différents types de livraisons — standard, prioritaire, 2 jours, etc. 

Quel(s) transporteur(s) utilisez-vous pour l'expédition ? 

Les tarifs d'expédition, les délais et les restrictions varient d'un transporteur à l'autre, de USPS à Fedex et DHL. 

Examinez toutes les options disponibles et donnez la priorité à celles qui offrent le meilleur rapport qualité-prix. Par exemple, un prestataire moins cher peut ne pas accepter les objets encombrants ou ne pas proposer d'assurance en cas de dommages. 

Prévoyez-vous d'expédier vos produits à l'international ? 

Envisagez d'abord de vendre et d'expédier vos produits vers des destinations proches afin d'étendre votre portée commerciale. Examinez ensuite les stratégies d'exécution internationales. 

Prévoyez-vous de proposer des options BOPIS ?

L'achat en ligne avec retrait en magasin (BOPIS) est une option qui se développe rapidement pour les détaillants. Si vous avez un storefront physique, BOPIS est une alternative potentiellement intéressante qui peut faciliter la vie de vos clients.

Publiez et faites la promotion de votre boutique en ligne

Le pire cauchemar de tout entrepreneur est de voir zéro visiteur actif dans Google Analytics le jour du lancement. 

Pour faire en sorte que votre nouvelle boutique déborde de visiteurs virtuels, vous devrez :

  1. Donner la priorité à plusieurs canaux de commercialisation de e-commerce.
  2. Développer une stratégie de promotion de pré-lancement pour eux.

Pour obtenir du trafic vers une nouvelle boutique en ligne, la plupart des marchés s'appuient sur : 

Réseaux sociaux. 

Commencez à constituer votre public en ligne avant même la publication de votre site Web. Partagez des aperçus rapides de produits, des teasers et des aperçus des coulisses pour susciter l'anticipation. Ensuite, annoncez le jour de lancement prévu et stimulez un engagement supplémentaire en offrant des remises / promotions spéciales à tous les abonnés. 

Si vous lancez une boutique de niche, vous pouvez également obtenir une publicité gratuite supplémentaire en réseautant dans des communautés et des forums en ligne de niche.

Marketing d'influence. 

Les entreprises sans audience peuvent vouloir prioriser les campagnes de marketing d'influence avant et après le lancement. Le grand avantage du marketing d'influence est que vous bénéficiez d'un triple avantage :

  • Une augmentation de la notoriété de la marque. 
  • Un engagement avec votre contenu organique à travers différentes applications de réseaux sociaux.  
  • La possibilité d'orienter les prospects et de stimuler les ventes. 

Les partenariats avec des influenceurs à un stade précoce peuvent contribuer à attirer ces premières ventes et à accroître votre présence en ligne parmi les moteurs de recherche, car les consommateurs intéressés commenceront à taper le nom de votre marque/domaine dans la recherche.

La publicité payante.

Des campagnes ciblées sur Facebook, Instagram et Pinterest peuvent également faciliter la découverte de marques et de produits en temps réel. Comme avec d’autres stratégies de marketing à la performance, l’avantage est que vous ne payez que pour des actions significatives - clics, visites, demandes de renseignements, ventes, etc.   L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) et le marketing par e-mail sont d’autres stratégies publicitaires, bien que les deux nécessitent plus de temps et d’investissement pour décoller. Cependant, plus vite vous commencerez, plus vite vous obtiendrez des résultats positifs.

Le mot final

Le parcours de chacun vers le commerce en ligne sera quelque peu différent. 

Certains créent des boutiques en ligne pour compléter les opérations de vente au détail. D'autres se lancent en tant qu'amateurs et se développent ensuite par autofinancement ou cherchent à attirer des investissements extérieurs.

Ce qui reste constant, c'est le processus de configuration sous-jacent. Vous devez sélectionner une plateforme e-commerce « adaptée à vos besoins », configurer votre catalogue produits, la conception d'ajustements et d'autres configurations, puis passer au marketing.

Avec BigCommerce, ce processus n'a jamais été aussi simple. Améliorez votre marque et interagissez avec les consommateurs grâce à la première plateforme de création de magnifiques boutiques et sites d'e-commerce intuitifs.

FAQ sur la création d’une boutique en ligne

Combien coûte la création d’une boutique en ligne ?

Les coûts d'installation d'une boutique en ligne dépendent de la taille de votre boutique et de votre choix de plateforme de e-commerce. Vous pouvez lancer une boutique de loisirs avec un petit catalogue de produits pour seulement 29,95 $/mois avec BigCommerce. 

Cependant, une solution plus complexe, avec une conception personnalisée, des extensions et des méthodes de paiement, coûtera plus cher à mettre en place.

Quelle est la rentabilité des boutiques en ligne ?

La rentabilité dépendra fortement de votre investissement initial, des marges bénéficiaires de votre gamme de produits et du montant que vous dépensez en marketing, en publicité, en opérations et en livraison.

Comment créer ma propre boutique en ligne ?

Vous devez commencer par établir un business plan, vous assurer de sélectionner les bons produits et mettre en place tous les éléments logistiques nécessaires. Ensuite, choisissez une plateforme de e-commerce qui répondra à vos besoins en termes de fonctionnalités sans vous ruiner.

Afficher plus
Combien de temps faut-il pour créer une boutique en ligne ?

Le délai dépend de la taille de votre boutique. 

Une boutique de loisirs ou un pop-up store peut être mis en place en moins d’un mois — en tenant compte de la conception, de la création de contenu et des configurations. D'autre part, les petites entreprises devraient planifier un délai plus long d'environ 1 à 3 mois.

Plus d'articles

Article thumbnail sell online generic 1
Article

Comment vendre en ligne: quoi, où et comment gérer une entreprise e-commerce

Lu More
Article blog thumbnail generic seo store 1
Article

Comment choisir la meilleure plateforme e-commerce pour votre entreprise

Lu Article
Article thumbnail illustration computer store seo generic
Article

E-commerce pour petites entreprises : comment passer au numérique sur un grand marché

Lu More
Article Thumbnail Ecommerce Website 1
Article

Trouver le meilleur créateur de site Web e-commerce (et ce qu'il faut envisager)

Lu More